Intolérances et allergies alimentaires
Informations pour nos lecteurs



Les allergies et les intolérances alimentaires
Détecter les intolérances et allergies alimentaires
Les intolérances au gluten
Les intolérances au lactose
Les intolérances au fructose
Allergies: version officielle
Allergies: version freudienne et version biologique
La mise à distance
Allergies et phobies
De l'allergie à la maladie...

Vos questions, nos réponses






Une page Facebook spéciale...

Nous mettons à votre disposition notre page facebook entièrement consacrée aux intolérances et allergies alimentaires, par le biais de laquelle nous vous invitons à partager vos impressions, vos informations - au sujet des intolérances/allergies alimentaires exclusivement.











L'allergie: quelques cas cliniques, tirés de la revue NéoSanté

Je vous propose de passer aux exemples cliniques.
J'ai choisi de vous présenter quelques cas cliniques ou plusieurs rails seront illustrés. Ils ont tous abouti à une guérison ou à une amélioration notable.


Allergie aux fraises (rail digestif):

S'agissant de nombreux aliments pouvant devenir allergisants, je commence toujours par la magnifique histoire de Monsieur La Fraise. Cet homme d'affaires prospère manquait de s'étouffer s'il mangeait le moindre milligramme de fraise.

L'origine de son allergie remontait à un repas au restaurant durant lequel sa femme, qu'il adorait, lui avait annoncé qu'elle le quittait. Cette rupture brutale, se rappelait-il, s'était abattue sur lui « comme la foudre sur un arbre isolé en plaine ». Or, ils en étaient à ce moment-là au dessert, et le mari abandonné s'apprêtait à mettre une fraise en bouche.

La thérapie a été simple : dans un premier temps, il a fait la relation entre ce choc émotionnel déstabilisant et ce rail de la fraise. Dans un second temps, il a effectué le travail de deuil de cette relation amoureuse. Quelques semaines plus tard, il m'annonçait qu'il était guéri...


Intolérance au poisson (rail digestif transgénérationnel):

Un jeune homme ne pouvait pas manger du poisson sans ressentir des douleurs violentes se terminant en diarrhées. De plus, ce jeune Basque Espagnol ne supportait pas le contact avec l'eau de la mer. En fait, il s'agissait d'une mémoire de noyade.

Dans son arbre généalogique, il est relié à un enfant mort au cours d'une baignade en Méditerranée. Il en est donc le Gisant et se prénomme Ur, qui veut dire «eau» en basque ! Equation psychosomatique : poisson + eau de mer = rappel de la mémoire de noyade. Le sens biologique de cette allergie est donc de l'empecher de se noyer.


Intolérance aux produits laitiers (rail digestif du Projet-Sens Gestationnel):

Depuis plus de 40 ans, cette femme se plaint d'une forte intolérance à tous les produits laitiers. Les douleurs sont violentes.

L'exploration de son histoire personnelle a abouti au bout de cinq mois à mettre en évidence un drame survenu lorsqu'elle était dans le ventre de sa mère. Cette dernière a perdu sa propre mère dont le symbole archétypal est représenté par le lait. Equation psychosomatique : produits laitiers = rappel du drame de ma mère, endeuillée par le décès de sa propre mère à 5 mois de grossesse.


Allergie au parfum (rail olfactif):

Lors d'une soirée, un homme déclenche subitement une crise d'asthme. Apres enquête, il s'avère qu'il a embrassé une jeune femme qui portait un parfum particulier, celui de sa femme décédée 10 ans auparavant.

Equation psychosomatique : Parfum = ma femme décédée. Donc la thérapeutique sera davantage un accompagnement de deuil qu'une simple prise de cortisone en urgence.


Allergie à la poussière/parfum (rail olfactif):

Un homme de 40 ans se plaint d'une rhinite allergique à la poussière de la maison familiale aveyronnaise, qui a commencé à l'âge de 8 ans. Un épisode complètement refoulé depuis 32 ans a été progressivement mis en évidence : un viol par son oncle...

Son équation psychosomatique était donc : poussière de la maison familiale = viol.


Allergie aux pollens et graminées (rail olfactif):

Cet homme de cinquante ans environ ne sait plus que faire, car il a tout essayé depuis plusieurs années, en vain. Dès le début janvier, une rhinite s'installe progressivement et évolue rapidement en sinusite très douloureuse jusqu'en juillet.

Comme il a déja vu plusieurs «décodeurs», je me suis immédiatement dirigée vers la signification symbolique du pollen et des graminées : l'amour, la sexualité, la reproduction et par extension, les relations affectives, amoureuses et charnelles. Cette première piste nous a dirigés vers son divorce, qui dure depuis une dizaine d'années.
Une grosse réaction neurovégétative inaugure cette première investigation. Nous sommes donc sur une bonne piste. « Je n'arrive pas à divorcer de ma femme, même si nous ne vivons plus ensemble. Je ne sais pas pourquoi. »
De mon côté, j'étudie son arbre généalogique et je constate le fait suivant : il est né un 15 avril et sa femme un 19 avril. Ils sont donc jumeaux symboliques. Question : lors de votre rencontre, avez-vous senti une sorte de coup de foudre, si oui, avec ou sans électricité ? Réponse : oui, avec électricité...

-Interprétation : il se pourrait que vous ayez eu un jumeau dans le ventre de votre mère et que celui-ci soit parti assez rapidement. Qu'en pensez-vous ?
Réaction : seconde décharge émotionnelle instinctive et immédiate avec soupirs, tremblements et sueur. Nous étions en décembre 2010 et dès la fin janvier 2011, les signes habituels d'allergie avaient totalement disparu. Une année plus tard, pas la moindre crise !


Je pense que tous ces cas cliniques renforcent la compréhension générale du phénomène allergique.
Depuis le début de ma carriere, il m'a semblé très important d'illustrer toute la théorie de base par ce type d'exemples, pour permettre au patient de diriger son attention et sa mémoire afin qu'il puisse lui-même trouver et rencontrer ses propres épisodes ou événements conflictuels encore actifs aujourd'hui et transformés en symptômes.
Avant de conclure, je vous propose de passer aux extensions de l'allergie vers les phobies, les Troubles Obsessionnels Compulsifs (TOC) et la maladie.

Allergies et phobies...


Mentions légales